Lotus Evija, le prototype en action
Par   |  22 septembre 2020

Cela faisait un petit moment que nous n’avions eu de nouvelles de l’hypercar électrique made in Hethel, et voici que, tout d’un coup qu’apparait cette vidéo où, non seulement elle se dévoile en action, mais où Gavan Kershaw nous en apprend aussi un peu plus sur son mode de fonctionnement, ou plutôt sur ses modes de fonctionnement.

Au nombre de cinq, ils entendent paramétrer la voiture selon vos humeurs, ou plus précisément selon vos besoins.
– Range : Dans ce mode, seule la moitié de la puissance et du couple sont disponibles. Cela dit il reste toujours 1 000cv et 800Nm, présent instantanément sous votre pied droit ! La voiture privilégiant les roues arrière pour passer la puissance, et, comme son nom l’indique, maximiser l’autonomie, autour des 400km, ce qui n’est pas ridicule, du tout, pour un véhicule de cette puissance.
– City : Même type de fonctionnement que le précèdent, auquel s’ajoute une régénération électrique plus conséquente, et le frein moteur qui va avec. Une gestion plus soft de la puissance est également au programme, histoire de ne pas satelliser la pauvre Smart se trouvant devant vous lors du passage au feu vert.
– Tour : On sort de l’environnement urbain, sans chercher à maximiser l’autonomie, plus grand tourisme donc, ce mode offre 1 400cv, et une gestion automatique entre propulsion et quatre roues motrices.
– Sport : Là, les choses deviennent encore plus sérieuses, 1 700cv, le couple maximum de 1 700Nm et un recourt quasi systématique à la traction intégrale.
– Track : Le mode ultime, délivrant les 2 000cv et toujours le couple maximum. Le châssis adoptant également un set up spécifique.

Cette vidéo nous montre aussi le positionnement des batteries derrière les sièges, au centre de l’auto donc, pour une meilleure répartition des masses, et confirme une vitesse maximale au-delà des 200 miles à l’heure, c’est-à-dire plus de 320km/h.
Pour rappel, un chargeur hyper-rapide délivrant 350kW lui permettrais une recharge complète en 18 minutes, juste le temps de reprendre ses esprits. Reste l’absence de bruit moteur, si ce n’est ce sifflement typique, si important dans l’esprit des acheteurs actuels de belles mécaniques, se laisseront ils tenter par la technologie ainsi que les sensations délirantes de cette Lotus ?

Credit photo : LotusCars

© DrivEmotion 2021 - Tous droits réservés.

Thank you for reading DrivEmotion.

S1-MMD-181114

Index Marques / Produits