Dacia Duster, raisonnable
Par   |  26 août 2019

Il faut de tout pour faire un monde, et cela se traduit bien évidemment aussi sur nos routes. Certains veulent du luxe, de la prestance, de l’espace, du confort, des performances et bien d’autres choses, ce qui nous donne une multitude de constructeurs aux modèles parfois bien différents. Et puis il y a les pragmatiques, ceux qui veulent en avoir pour chaque euro dépensé. Et ceux-là, vous les retrouverez souvent dans une concession Dacia, du côté du Duster notamment. La publicité les fait passer pour des malins, ce qui est sûr, c’est qu’ils ont réussi à mettre le low-cost à la mode, un exploit.

Cela dit, une fois face à notre spécimen du jour, une version « prestige » dans sa pimpante livrée « orange Atacama », la notion de low-cost s’efface totalement. Oui la voiture surfe sur la mode des SUV, oui elle est statutaire, et ceux qi n’ont jamais mis les pieds sur un configurateur Dacia l’évalueront probablement 50% plus chère qu’elle n’est en réalité.

Son profil est équilibré, avec des évocation baroudeur dans les parties basses avant et arrières. Ses roues de 17’’ ne font pas cheap au milieu des ailes renflées, et ce ne sont pas les quelques chromes qui vous feront penser le contraire. Si votre voisin ne pensera pas que avez gagné au loto, il pourrait malgré tout se montrer un peu jaloux devant ce retour de fortune supposé.

L’intérieur est plus contrasté, les assemblages étant sérieux, mais les matériaux de qualité inférieure à ce que l’on peut trouver chez un généraliste. Pas de quoi crier au scandale cependant. D’autant que l’ergonomie, à l’exception de cette commande de régulateur/limiteur de vitesse toujours planquée entre les deux sièges, n’appelle pas de critique particulière, et que les aspect pratiques sont bien présents, qui a dit voiture à vivre ?

Le volant multifonction est présent, tout comme le petit afficheur lcd entre les deux compteurs, par contre monsieur Dacia, il serait possible d’agrandir la vitesse affichée au digital ? Il y a largement la place, merci par avance.
L’écran central pour sa part, s’il parait simple, se montre efficace et surtout très rapide, tout comme le passage d’une station radio à l’autre, tout simplement instantanée.

La réception de ces dernières s’étant par ailleurs montrée excellente. Les réglages audios présentent un équaliseur 3 bandes permettant d’obtenir un son de qualité plus que correcte.
L’habitabilité est largement suffisante pour accueillir quatre passagers, même adultes et leurs bagages, avec une bonne garde au toit.

Et coté mécanique, ça donne quoi ? Et bien un archi éprouvé 1.5l DCI développant 115cv dans la discrétion et la bonne humeur. La discrétion, tant il est bien isolé phoniquement, et la bonne humeur tant il fait preuve de bonne volonté pour emmener plus que dignement ce Duster ayant eu la bonne idée de surveiller son poids. Et pas dépensière avec ça, les moins de 5l/100km étant accessibles sans trop chercher l’eco-conduite. La boite de vitesse mécanique à six rapports se faisant oublier.

Les premiers tours de roues amènent une bonne surprise avec une caisse bien tenue et présentant peu de roulis, tout en préservant un confort dans la bonne moyenne. Dans la bonne moyenne, c’est exactement cela, jamais au top, mais jamais mauvais, le bon élève, discret et travailleur. Si le moteur se fait discret, quelques bruits aérodynamiques et de roulement peuvent apparaitre au fur et à mesure que la vitesse augmente, sans que cela ne soit jamais envahissant.

L’éloge de la raison. Dans le dictionnaire, à pragmatique, il est indiqué « voir Dacia Duster ».
Mettre un produit low-cost à la mode est une chose, faire en sorte proposer le meilleur rapport qualité prix du marché en est une autre, et ceci n’est évidemment pas passé inaperçu aux vues des chiffre de vente de cette Dacia. Rien que de très mérité compte tenu de ses qualités, alors oui, on pourra toujours pinailler sur certains matériaux, ou sur l’absence de technologies dernières génération, mais il n’empêche que tel quel, ce Duster est sans conteste une des plus belle réussite du constructeur, et un très bon plan.

Version essayée : Dacia Duster Prestige Blue dCi 115 au tarif indicatif de 20 250€

© DrivEmotion 2020 - Tous droits réservés.

Thank you for reading DrivEmotion.

S1-MMD-181114