DS9, stratégie de conquête
Par   |  25 février 2020

Deux modèles, voici la composition de la gamme DS à ce jour. Après la disparition des DS3, 4 et 5, il ne reste plus que les DS3 CrossBack et DS7 Crossback. Un peu juste compte tenu des ambitions du constructeur premium du groupe PSA. C’est donc une importance capitale que revêt le lancement de la DS9 aujourd’hui. Un choix osé d’ailleurs, en proposant une grande berline (4.93m de long) plutôt que de combler le fossé existant entre les deux SUV récemment lancés.

C’est donc à la naissance officielle de la DS9 que nous assistons aujourd’hui, grande berline premium sensée croiser le fer avec les Audi A6, BMW serie 5 et autre Mercedes classe E, rien que ça !

Basée sur la plateforme EMP2, dont elle est l’émanation la plus imposante, affichant 18cm de plus qu’une Peugeot 508, elle va donc bénéficier des mécaniques, notamment hybrides du groupe. En y ajoutant une bonne grosse louche de chevaux, l’étendard de la marque avouant jusqu’à 250cv en en 2 roues motrices, et même 360cv en transmission intégrale, soit 60 de plus que proposé jusqu’à présent sur la DS7 CrossBack. Cela étant posé, et un peu à la manière de Volvo, cette DS9 se contentera de moteurs 4 cylindres, contrairement à ses cibles teutonnes.

Commercialisation prévue au deuxième semestre 2020.

Credit photo : DS Automobiles

© DrivEmotion 2020 - Tous droits réservés.

Thank you for reading DrivEmotion.

S1-MMD-181114